PASSAGER INSPIRATION VOYAGE STORE

Formalités & Infos pratiques

Préparation du voyage

Infos santé Amérique du Nord

L’Amérique du Nord, avec ses 24 millions de km2, est le troisième plus grand continent du monde. Les conditions sanitaires et la qualité des soins sont relativement proches de celles de l’Europe pour le Canada, les États-Unis et le Groenland. Une vigilance plus importante sera à observer au Mexique.

Quels vaccins pour partir en Amérique du Nord ?

Aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager en Amérique du Nord, en revanche le schéma vaccinal usuel (diphtérie, tétanos, polio et rougeole), est recommandé.

L’hépatite A étant rare en Amérique du Nord, la vaccination n’est justifiée que pour Hawaï et recommandée pour le Mexique et Saint-Pierre-et-Miquelon.

L’hépatite B et la fièvre typhoïde seront à réaliser en cas de longs séjours à Hawaï, à Saint-Pierre-et-Miquelon et au Mexique.

Le vaccin contre la rage est quant à lui recommandé en cas de voyage dans des zones où les chauves-souris sont présentes en masse.

Prévenir les maladies infectieuses et parasitaires en Amérique du Nord

Le risque lié aux maladies infectieuses en Amérique du Nord (Canada, États-Unis) est moindre. Néanmoins, il est préconisé aux amateurs d’activités en eau douce de consulter leur médecin avant de partir. Une vaccination pourra leur être proposée contre la leptospirose.

Dans certaines régions du Mexique, l’eau et les aliments peuvent être porteurs de maladies (choléra, fièvre typhoïde, hépatite A). Il convient donc de consommer uniquement des boissons provenant de bouteilles cachetées et d’ingérer des aliments pelés ou bien cuits.

Les moustiques, vecteurs de maladies, sont bien présents en Amérique du Nord, surtout dans les zones marécageuses. Des mesures doivent être prises pour vous en prémunir :

  • Porter des vêtements couvrants ;
  • Se protéger à l’aide de produits antimoustiques adaptés ;
  • Dormir sous une moustiquaire pour les destinations tropicales.

Aucune prévention contre le paludisme n’est à prévoir, la maladie étant absente de cette partie du monde.

Les tiques, que l’on retrouve notamment aux États-Unis et au Canada, peuvent transmettre différentes infections. Une inspection minutieuse du corps est conseillée après chaque randonnée.

Enfin, sachez que la nature, omniprésente dans l’ensemble des pays d’Amérique du Nord, accueille une faune particulièrement riche. Il est vivement conseillé d’éviter tout contact avec les animaux.

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Partager