Formalités & Infos pratiques

Préparation du voyage

Infos santé Amérique du Sud

L’Amérique du sud est un continent regroupant 26 pays. Les conditions et les risques sanitaires peuvent varier d’une destination à une autre. Il est recommandé de souscrire une assurance-voyage pour couvrir les éventuels frais médicaux, coûts d’hospitalisation et de rapatriement sanitaire.

Quels vaccins pour partir en Amérique du Sud ?

Pour voyager en toute sécurité, il est impératif d’être à jour des vaccinations universelles (polio, diphtérie, tétanos, coqueluche, BCG et ROR) et ce, quelle que soit votre destination en Amérique du Sud.

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour la Guyane Française et fortement recommandé pour tous les autres pays d’Amérique du Sud (y compris pour les enfants en bas âge à partir de 9 mois ).

Il est également obligatoire si vous avez préalablement séjourné, ou fait escale, dans les pays suivants : Antigua-et-Barbuda, Bahamas, Belize, Guatemala, Haïti, Pérou, Honduras, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Salvador.

La vaccination contre l’hépatite A et l’hépatite B, la leptospirose, la fièvre typhoïde et la rage est fortement recommandée. 

Prévenir les maladies infectieuses et parasitaires en Amérique du Sud

Une vigilance accrue est nécessaire dans toute l’Amérique du Sud vis-à-vis des maladies transmises par les moustiques : fièvre jaune, paludisme, dengue, chikungunya, Zika. Les mesures de prévention doivent être soigneusement suivies :

  • Porter des vêtements couvrants ;
  • Traiter les textiles avec des insecticides ;
  • Utiliser des produits répulsifs cutanés adaptés ;
  • Dormir sous des moustiquaires et utiliser la climatisation.

La grippe H1N1 est présente dans certains pays. Afin de limiter les risques de transmission, il est conseillé de suivre les mesures d’hygiène classiques :

  • Se laver régulièrement les mains ;
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique ;
  • Eviter de se toucher le nez, la bouche et les yeux ;
  • Eviter le contact avec des personnes malades.

En cas de symptômes, consultez un médecin afin de vous faire prescrire un traitement antiviral.

Enfin, pour éviter tout risque de contamination par une maladie sexuellement transmissible, il est recommandé de prendre les précautions d’usage.

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Partager