Formalités & Infos pratiques

Préparation du voyage

Infos santé Océan Indien

Réunion, Maurice, Maldives, Madagascar, Seychelles, Mayotte ou encore Zanzibar : les îles de l’Océan Indien vous attendent au départ de l’Aéroport Lyon-Saint Exupéry. Chacune ayant leurs spécificités, tant au niveau du climat que des conditions sanitaires, il sera bon d’observer certaines précautions et de vérifier ses vaccins avant de partir, en fonction de la destination.

Quels vaccins pour partir dans les îles de l’Océan Indien ?

Quelle que soit l’île de l’Océan Indien que vous avez choisi pour vos vacances, les vaccins de base à jour, sont attendus : DTCP, hépatite B, voire hépatite A pour des vols vers Madagascar, Les Seychelles, Mayotte, Les Maldives ou encore Zanzibar. D’autres vaccins (contre les méningites à méningocoques A et C, ou encore la rage) sont aussi nécessaires pour certaines îles de cette région du monde.

En ce qui concerne le paludisme : l’Ile de la Réunion, l’île Maurice, Les Seychelles, Les Maldives, ne nécessitent aucun vaccin antipaludique. Pensez à le faire pour les autres destinations de l’Océan Indien.

Si l’île de la Réunion ou Mayotte sont des départements et régions d’Outre-Mer (carte vitale valable), ce n’est pas le cas pour les autres. Vérifiez bien que vous avez une assurance personnelle capable de vous prendre en charge et de vous rapatrier en cas de problème sur place.

Prévenir les maladies infectieuses et parasitaires dans la zone Océan Indien

Si certaines îles de l’Océan Indien ne posent aucun problème de santé particulier aux touristes, il est bon de rester vigilant où que vous alliez. Faites toujours attention à la qualité de l’eau et à ce que vous consommez, pour éviter d’éventuels troubles gastriques et intestinaux (turista, choléra).

Sur certaines destinations, partez avec une pharmacie de base, pour pallier le manque de structures sanitaires sur place.

Contre le chikungunya,  présent sur une partie de l’Océan Indien, portez des  vêtements couvrants (voire même traités) et appliquez un répulsif adapté sur les zones apparentes. L’utilisation de moustiquaire imprégnée est aussi indiquée.

Pour éviter certaines maladies parasitaires comme la bilharziose, faites également attention à ne pas vous baigner dans des eaux boueuses ou stagnantes (à Madagascar notamment).

Liste des vols vers les îles de l’océan Indien au départ de Lyon

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Partager