PASSAGER INSPIRATION VOYAGE STORE

Vols & Destinations

Inspiration voyage

Séville, à la découverte de l’Andalousie

La capitale andalouse mérite à plusieurs titres une escapade au printemps. Bien sûr, il y a son climat méditerranéen qui donne déjà un avant-goût de vacances. Mais aussi son patrimoine historique marqué par son passé arabe. Sans compter l’ambiance rythmée par ses fêtes de printemps et ses fameux bars à tapas.

Séville, à la découverte de l’Andalousie

S’il vous faudra faire des choix lors de votre séjour à Séville à cause d’une richesse architecturale qui en fait l’une des destinations les plus touristiques d’Europe, optez donc pour la visite de l’Alcazar, en plein cœur de la ville. Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987, il est composé d’un ensemble de patios et palais dont la construction – qui a débuté au haut moyen-âge – s’est imprégnée au fil du temps de différents styles architecturaux. Murs sculptés par les Arabes, style mudéjar, mais aussi gothique, renaissance et baroque, en font une curiosité assez époustouflante.

Célébrations festives et religieuses au printemps

Également classée au Patrimoine mondiale de l’Unesco, la cathédrale de Séville possède la particularité d’avoir été bâtie sur une ancienne mosquée (construite au XIIe siècle), dont il ne subsiste aujourd’hui que quelques murs et la Giralda (ancien minaret). Avec 116 mètres de long et 76 mètres de large, elle s’impose comme la 3ème plus grande au monde, après Saint-Pierre de Rome et Saint-Paul de Londres.

Du 13 au 20 avril, la Semaine Sainte fera vibrer la ville au rythme des processions religieuses. 58 processions et près de 50 000 personnes défileront comme chaque année en habits traditionnels pour faire revivre le chemin de croix du Christ, dans une ambiance solennelle mais festive. Autre rendez-vous à ne pas manquer en cette saison de l’année : la Feria d’avril qui reste l’une des fêtes les plus populaires de ville. On déambule jusqu’à une heure tardive entre les petites tentes publiques ou privées (plus de mille) pour goûter les produits typiques, chanter, discuter. Les hommes portent le costume traditionnel des campagnes et les femmes celui du flamenco ou encore de gitane. Le tout au son des guitares, castagnettes et autres tambourins.

Quartier médiéval et bars à tapas

Impossible de quitter la ville sans avoir fait un détour par le quartier Santa Cruz. Un labyrinthe de petites ruelles pavées et de maisons aux façades blanches dans lequel vous prendrez plaisir à vous perdre, découvrir de petites places bordées d’orangers, jeter un œil curieux vers de merveilleux patios fleuris. Pour déguster des tapas, vous n’aurez que l’embarras du choix ! Si on préfère vous laissez vous fier à votre instinct, petite recommandation pour le Bodega (Calle Rodrigo Caro, 1) : bon rapport qualité/prix, service rapide et serveurs qui assurent l’ambiance !

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Partager