Fil d'Ariane

Lyon-Saint Exupéry choisi comme aéroport pilote pour tester l'usage de l'hydrogène 

Airbus, Air Liquide et VINCI Airports ont sélectionné l'aéroport de Lyon pour leur projet de décarbonisation dans le secteur aéroportuaire

le 5 oct. 2021
Hydrogène, Lyon Aéroport

L'aéroport de Lyon désigné comme aéroport pilote pour le développement de l'usage de l'hydrogène !

VINCI Airports, Airbus et Air Liquide, trois acteurs majeurs de l'aviation, de l'hydrogène et de l'industrie aéroportuaire, collaborent pour déployer l'usage de l'hydrogène dans les aéroports et pour élaborer le réseau aéroportuaire européen  nécessaire à l'accueil du futur avion à hydrogène. 

Les premières installations de ce partenariat verront le jour dès 2023 au sein de l'aéroport pilote de Lyon-Saint Exupéry  (centre d’excellence de VINCI Airports pour l’innovation).

La mise en oeuvre de ce projet comprend plusieurs étapes :

  • A partir de 2023 : déploiement d’une station de distribution d’hydrogène gazeux à l’aéroport de Lyon pour les véhicules terrestres et les poids lourds. 
  • Entre 2023 et 2030 : déploiement des infrastructures d’hydrogène liquide qui permettront le chargement d’hydrogène dans les réservoirs des futurs aéronefs.
  • Au-delà de 2030 : déploiement de l’infrastructure hydrogène allant de la production à la distribution massive d’hydrogène liquide dans l’aéroport.


Les équipes de Lyon Aéroport sont fières d'accueillir ce partenariat qui constitue une avancée majeure pour le développement de l’hydrogène au sein de l’écosystème aéroportuaire.