Vols & Destinations

Inspiration voyage

La Réunion

Cirque Mafate

le 7 nov. 2017

Un défi physique avec des dénivelés importants mais surtout une claque visuelle.

Réservez votre voyage Xtrem pour Saint-denis de la réunion

Traverser La Réunion à pied par le cirque de Mafate

Traverser La Réunion à pied, cela passe forcément par le cirque de Mafate. Un défi physique avec des dénivelés importants mais surtout une claque visuelle. On en prend plein les yeux du début jusqu'à la fin que l'on soit sur les hauteurs ou au contraire au creux de la vallée. 

Il m'aura fallu 5 jours pour découvrir le cirque de Mafate sous tous les angles. Plusieurs entrées et sorties sont possibles : Cilaos, Sans Souci, Dos d'Âne et Maïdo pour ne citer que celles que j'ai empruntées.

Pour ma part, je suis sur le Grr2 qui part du nord de l'île de La Réunion à Saint-Denis jusqu'au sud. Ce n'est qu'au troisième jour, après avoir quitté Dos d'Âne que je découvre la vallée verdoyante de Mafate. Une entrée en matière vertigineuse avec un dénivelé négatif de 800 m pour rejoindre en contrebas la rivière de galets. 

Certains malins arrivent en jeep taxi au même endroit. Une fois au croisement des 2 bras, les randonnées sont légions et il est possible de visiter le cirque au rythme que l'on veut. J'ai 800 mètres de montée avant d'arriver à Aurère. Plus je grimpe et plus je sue, mais l'effort en vaut la chandelle. La vue est hallucinante, j'ai l'impression que l'on m'a téléporté dans une carte postale.

Diner et dormir en gite est quelque chose à tester au moins une fois dans sa vie. Pour une quarantaine d'euros, j'ai le droit à un repas typiquement réunionnais avec riz, lentilles et une viande, tout ça en compagnie d'autres randonneurs et randonneuses. Sans oublier le verre de rhum arrangé en entrée et en dessert. L'ambiance est garantie. Après ça, je peux vous dire que tout le monde est au lit à 20h.

Je traverse le cirque de Mafate les 3 jours suivants. Je passe d'ilets en ilets, ces petits villages reliés au monde uniquement par des chemins pédestres et depuis peu par hélicoptère. Grand place, Ilet des Orangers, Roche plate et Marla. Je continue d'être émerveillé par dame Nature qui m'offre chaque jour des décors somptueux. Partir à 6h du matin est de loin mon péché mignon car la chaleur n'est pas encore étouffante et les nuages n'ont pas envahi les sommets. Dès 14h00, on peut les voir se regrouper pour nous cacher la vue.

Je quitte le cirque par le col du Taïbit et rejoins Cilaos. Il est temps de m'attaquer au Piton des Neiges que j'ai pu entrevoir depuis le cirque. 

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Partager

Explorer les autres univers