Vols & Destinations

Inspiration voyage

Rome

Un musée en plein air !

le 24 avr. 2018

Pour s’échapper du tumulte et respirer dans un écrin de verdure, rien ne vaut un tour en Rosalie dans le parc de la Villa Borghese 

Réservez votre voyage Xciting pour Rome

Le quartier de Trastevere

au sud du Vatican

Quand je pense à Rome, il me vient les images du linge suspendu entre les immeubles, de la végétation grimpante qui recouvre les façades oranges et jaunes dont la peinture est souvent défraîchie. Ces images sont celles du quartier de Trastevere au sud du Vatican. Au petit matin, les ruelles pavées sont désertes, c’est le moment idéal pour s’installer à la terrasse d’un bistro et prendre un vrai café italien. 

Ce quartier à l’atmosphère intimiste et authentique est séparé du centre historique par le fleuve Tibre qui redescend timidement de sa crue et invite à se promener le long de ses rives. De nombreux ponts permettent de le traverser et même une île, l’Isola Tiberina. Quel bonheur d’y savourer un cornet de glace kiwi-coco sous un ciel bleu sans nuages. C’est le début du printemps et les oiseaux le célèbrent en chantant !

Sur la rive droite à la sortie de l’Isola Tiberina, se trouve le Portique d’Octavie, témoin de l’antiquité, en plein centre-ville ! Mais je ne suis pas au bout de mes surprises car les sites archéologiques affluent au détour des habitations. Depuis le Capitole, je découvre une vue panoramique sur le Forum Romain avec le Colisée en arrière-plan. 

Ces trésors de l’Histoire attirent des foules. Il faut être à l’aise avec le fait d’être un·e touriste parmi des milliers d’autres, particulièrement à la fontaine de Trevi où chacun·e veut jeter sa pièce.  

Pour s’échapper du tumulte et respirer dans un écrin de verdure, rien ne vaut un tour en Rosalie dans le parc de la Villa Borghese. Surtout qu’à deux pas, se trouve Arancia Blu, un restaurant-bibliothèque qui régale des saveurs méditerranéennes avec une cuisine végétale, familiale et copieuse.

Car oui ! Il faudra goûter aux incontournables de la cuisine italienne comme le meilleur tiramisu de Rome au restaurant Checco Er Carettiere ou encore le « Carciofi alla romana », un artichaut frit dans l’huile avec un cœur fondant et des feuilles se transforment en chips. Le nirvana est d’admirer les toits de Rome, en s’hydratant d’une coupe de proseco depuis la terrasse du Mater Terrae, le restaurant bio et végétarien du Relais & Château Raphaël, à côté de la Piazza Navona où abondent des artistes de rues en tout genre. 

A vélo ou à pieds

Rome peut se découvrir entièrement à pieds, ou à vélo pour les plus téméraires : ce dernier moyen de locomotion n’est pas encore très populaire tant par la circulation dense que par les pavés. Des vélos en libre-service se trouvent à tous les coins de rue à 50 centimes la ½ heure. 

La nuit, Rome révèle une autre facette que le romantisme : la fête. Tous les soirs, dans le quartier de Trastevere, les bars et restaurants relèvent la grille de leur devanture et allument leurs néons. Les Romain·e·s affluent et communiquent leur joie de vivre en festoyant jusqu’à tard. 

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Partager

Explorer les autres univers